• Accueil

    Accueil

    Ce blog est complémentaire de celui-ci :

    http://equilibredevie.blogg.org/

    avec son tome 2http://equilibredevie2.blogg.org/

    Pour réapprendre les recettes anciennes sur les plantes que pratiquaient nos Grands mères ,   

    et qui ont fait leurs preuves au fil du temps ! 

    Note : vous avez 10 blogs dont celui-ci

    et l'autre pour vous informer sur le Covid-19 : L'AIR DU TEMPS

    Accueil

     Sourire d'une petite Orchidée

     

     Ma citation préférée, elle date du 17 ème siècles, mais je ne connais pas l'auteur !

    "J'ai désiré de faire du bien ,

    Mais je n'ai pas désiré de faire du bruit ,

    Parce que j'ai senti que le bruit ne faisait pas de bien,

    comme le bien ne faisait pas de bruit ! "

     

     

  • Pour commencer, les graines de Rudraksha sont des graines issues d’un arbre portant le même nom. Cet arbre pousse dans des régions tropicales à sub-tropicales comme le Népal, l’Inde, le Tibet, le Sri Lanka, Indonésie, Australie et Hawaï…Il est possible d’en retrouver également en nouvelle Calédonie ou en Nouvelle Zélande.

    Les graines de Rudraksha sont considérées comme sacrées car liées à l’esprit de Shiva, dans la religion Hindouiste. Elles sont considérées comme miraculeuses et très utiles pour la recherche spirituelle. D’ailleurs, elle est très appréciée pour ceux qui pratiquent le Yoga ou toute forme de méditation en général.


    Graines de Rudraksha

    Un peu de botanique:

    Le nom scientifique de l’arbre Rudraksha est Elaeocarpus ganitrus ou Elaeocarpus sphaericus. De même, il est souvent appelé Cerisier bleu et il en existe environ 350 espèces répertoriées. Il peut atteindre jusqu’à 30 mètres de haut et ses graines, un diamètre de 5 mm à 3 cm. Une pulpe recouvre le noyau dur contenant une ou plusieurs graines. Mais c’ est en fait le noyau qui constitue la perle et non la graine elle même. Elles sont rugueuses et parcourues de sillons qui déterminent le nombre de faces (appelés Mukhi en sanskrit) D’ailleurs, les vertus sont différentes selon le nombre de faces de la graine. Un même arbre peut produire des graines avec de nombreuses faces variables.

    Histoire et légendes:

    Shiva statue

    « Pendant un millier d’années divines, j’ai gardé les yeux fermés, puis des larmes sont tombées de mes yeux. Ces larmes ont donné naissance à l’arbre Maharudraksh, sur mes ordres, pour le bénéfice de tous. »

    Citation extraite d’un purana de Shiva.

    Le terme Rudraksha est traduit en général par « œil de Rudra » ou « œil de Shiva ». En effet, “rudra” signifie archer en sanskrit. Il est l’un des nombreux noms du Seigneur Shiva. Quant à “Aksha”, il signifie larmes. Il existe plusieurs légendes liées au Rudraksha: La plupart relatent que les arbres de rudraksa sont apparus sur Terre lorsque le dieu Shiva, méditant sur le bien être de l’humanité, se mit à pleurer des larmes de compassion. Quand ses larmes frappèrent la terre, elles donnèrent naissance à l’arbre Rudraksha. Ces larmes apporteraient un peu de paix et de sérénité sur terre.

    Néanmoins, le lien avec Shiva est peut être dû à la couleur bleue de ses fruits, qui s’avère être également la couleur sous laquelle apparaît le dieu. De plus, le chiffre associé à Shiva est le 5. Or, la plupart des graines de Rudraksha ont 5 faces mais il est possible de retrouver des Rudraksha à 29 faces! (…mais elles sont rares). Le chiffre 29 étant associé à la lune ainsi que Shiva lui même, d’ailleurs représenté souvent avec un croissant de lune, le lien parait plus flagrant encore.

    Graines de Rudraksha-Vertus associées

    Les graines de Rudraksha peuvent être portées en solitaire sur un bijoux ou un talisman ou en Mala, chapelet bien connu en Asie. Pour bénéficier pleinement de ses bienfaits, il faut le porter chaque jour au contact de la peau. Les graines peuvent être nettoyées dans l’eau durant une nuit puis passez un peu d’huile afin de les préserver. Il est préférable de choisir les “vraies” graines et surtout de les associer aux mantra appropriés. LIEN et encore ICI

    La médecine ayurvédique attribue des vertus bénéfiques et bienfaisantes au Rudraksha. Elles possèdent des qualités énergétiques puissantes. Ainsi que des propriétés électriques et magnétiques qui permettent de renforcer notre champ magnétique. En effet, les graines de Rudraksha agissent comme protection contre l’exposition aux fréquences électromagnétiques comme les ondes des téléphones portables.

    Voici une liste non exhaustive des bienfaits:

    • Détruit la négativité, apaise l’esprit et diminue le stress
    • Permet de surmonter les obstacles de la vie
    • Purifie les paroles et les actes
    • Aide vers le chemin de la paix intérieure
    • Augmente la concentration et l’intuition
    • Bonne aide à la méditation

    Nous mettons en avant les graines à 5 faces (les plus courantes) car ce sont celles que nous proposons sur ce site. Voici quelques vertus:

    • Apporte la paix et une plus grande force intérieure. Il est intéressant afin de lutter contre la dépression.
    • Il est utilisée pour la méditation car il permet de mieux se concentrer
    • Pour la santé, il régularise la pression sanguine et les fonctions cardiaques.
    • Il rééquilibre le métabolisme des graisses et des sucres et régularise la fonction rénale.

    votre commentaire
  • Les métaux lourds sont naturellement présents à de faibles doses dans la nature et dans les organismes vivants. Mais, dépassé un certain seuil, ils deviennent d'autant plus dangereux qu'une fois dans l'organisme, ils s'éliminent très difficilement.

    Mercure, aluminium, plomb...se trouvent aujourd'hui quasiment partout : air et eau pollués, certaines substances contraceptives, cosmétiques et shampoings, amalgames et alliages dentaires, insecticides, produits industriels, poissons de rivière et de mer vivant dans une eau contaminée,

    végétaux, animaux de boucherie...

    Leur toxicité constante pour l'organisme ne cesse de s'aggraver : des simples allergies jusqu'à des maladies sévères du système cardiovasculaire ou ingérés à fortes doses, des modifications neurologiques, voire chez les personnes sensibles, une diminution des performances intellectuelles et du développement physique.

    La sagesse oubliée comme dans mon dicton ;

    " Quand on chasse la naturek, il revient au galop" avec le Dr pierre Willem

     

    L'argile vous trouvez ses remèdes en indiquand le mot "PEAU " 

    dans le bouton recherche , de mon blog,  avec toutes ses apllications formidables cool


    votre commentaire
  •  

    Du soulagement des nausées à la réduction des symptômes du stress, il existe une variété de plantes qui ont des effets thérapeutiques.

    Les plantes que nous avons à notre disposition sont nombreuses. Nous pouvons les utiliser pour soulager des gênes et des situations sans gravité du quotidien. Nous avons sélectionné 15 plantes très recommandées.

     

    1. Actée à grappe

    C’est une alternative naturelle aux médicaments hormonaux qui diminuent les symptômes de la ménopause tels que les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes, les changements d’humeur, la sécheresse vaginale et les palpitations. L’actée à grappe aide également à soulager les douleurs liées au syndrome prémenstruel.

    2. L’igname sauvage

    Il régule les hormones et soulage les nausées matinales. On croit également que l’igname sauvage améliore la fertilité féminine. Néanmoins, selon l’American Cancer Society (la Société américaine du cancer), l’igname sauvage ne produit pas de progestérones en soi. Par conséquent, il n’a aucun effet sur la fertilité.

    3. Queue de lion

    On peut utiliser la queue de lion pour traiter l’anxiété et l’insomnie puisqu’elle agit comme un calmant. En outre, c’est un bon antiarythmique. Elle atténue les tachycardies et les palpitations. On l’utilise également pour les altérations du rythme cardiaque d’origine nerveuse et comme coadjuvant dans les cas d’hyperthyroïdie.

    4. La sauge

    Elle aide à la digestion, permet de lutter contre l’asthme, les infections bactériennes et les champignons. L’huile essentielle de sauge améliore la concentration. Elle peut également jouer un rôle dans les traitements contre la perte de mémoire associée à la maladie d’Alzheimer. En outre, elle s’avère utile pour apaiser et stimuler le système nerveux et la guérison des rhumes et de la toux.

    5. Verveine bleue

    C’est une plante qui agit comme calmant de la douleur ainsi que tranquillisant naturel. En outre, c’est un expectorant utilisé pour soigner la bronchite chronique et un antirhumatique qui aide à combattre les douleurs articulaires.

    6. Le ginseng

    Le ginseng est un tonifiant général qu’utilisent les herboristes occidentaux modernes ainsi que les médecins traditionnels chinois. Il pourrait stimuler et renforcer le système nerveux central dans les cas de fatigue, d’efforts physiques, de maladies, de blessures et de stress émotionnel prolongé. L’affinité du ginseng avec le système nerveux et sa capacité à favoriser la relaxation le rend utile dans les conditions liées au stress, comme l’insomnie et l’anxiété.

    7. Le Schizandra

    On utilise le schizandra pour prévenir le vieillissement prématuré, la régulation du taux de sucre dans le sang et la tension artérielle. Le schizandra sert également à stimuler le système immunitaire et à améliorer la récupération après une opération chirurgicale.

    8. L’aubépine

    L’aubépine fait partie des meilleures herbes médicinales. Elle est utilisée pour traiter les maladies du coeur et des vaisseaux sanguins telles que l’insuffisance cardiaque congestive, les douleurs à la poitrine, les battements irréguliers du coeur. On l’utilise également pour traiter les variations de la tension artérielle, l’artériosclérose et un cholestérol élevé. En raison de ses effets sur le système cardiovasculaire, on l’emploie souvent en combinaison avec d’autres plantes pour réduire les symptômes associés au stress et la nervosité.

    9. Le Pissenlit

    On utilise le pissenlit pour augmenter la production d’urine en raison de son effet diurétique et dépuratif, mais aussi comme un laxatif.

    10. Le vitex

    Il est utilisé pour dissiper les irrégularités du cycle menstruel, le syndrome prémenstruel et les symptômes de la ménopause. On l’utilise également pour soulager les symptômes respiratoires de la mucoviscidose. Mais aussi pour la prévention de la fausse couche chez la femme avec un faible taux de progestérone et l’augmentation du lait maternel.

    11. La Réglisse

    Certaines personnes utilisent ces herbes médicinales de réglisse contre les maux de gorge, la bronchite, la toux et les infections causées par les bactéries ou les virus. La réglisse s’utilise également pour aider dans les traitements médicamenteux de l’arthrite, du lupus érythémateux et des troubles du foie, entre autres.

    12. Le gingembre

    Le gingembre est couramment utilisé pour traiter plusieurs types de problèmes gastriques tels que les coliques, le mal-être digestif, les vomissements post-chirurgicaux.

    13. L’Ortie

    La racine d’ortie est utilisée dans le cadre du traitement des maladies des articulations comme diurétique et astringent. Les parties hautes sont utilisées avec de grandes quantités de liquides pour les infections et inflammations du tractus urinaire et les calculs rénaux. Les parties aériennes, elles, servent également contre les allergies, le rhume des foins et l’arthrite. En outre, cette plante aide à calmer les démangeaisons et régule la production de graisse. C’est pour cela que de nombreuses préparations contre l’acné ou la dermite séborrhéique l’incluent dans leur composition.

    14. Le pied-de-lion

    C’est l’une des herbes médicinales les plus utilisées en médecine populaire dans toute l’Europe. Le pied-de-lion aide à réduire les douleurs associées à la menstruation et est un bon remède contre le saignement abondant. Il joue également un rôle dans le soulagement des symptômes de la ménopause. 

    15. Feuilles de framboisier

    Les feuilles de framboisier rouge sont utilisées pour apaiser les troubles gastriques, y compris la diarrhée. Elles possèdent également des propriétés contre les troubles du système respiratoire dont la grippe et le rhume. 

    On les utilise également pour encourager la transpiration, l’urine et la production de bile. On peut également l’utiliser dans le cadre du traitement des problèmes de coeur, de la fièvre, du diabète et de la carence en vitamines.

    Consultez un médecin ou un pharmacien avant de commencer un quelconque traitement à base de l’une de ces herbes médicinales. En effet, elles ne sont que complémentaires à un traitement préalablement prescrit par un professionnel.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique