• La propolis est une substance fabriquée par les abeilles et d’une puissance incroyable.

    Voici ce que quelques gouttes d’extrait de propolis peuvent faire lorsque l’on a des problèmes de santé.

     

     

    Par Christophe Bernard,

    passionné de plantes médicinales.

    PDF gratuit : fabriquez chez vous 5 produits essentiels à base de plantes

    (une teinture, un sirop, un onguent, une crème, une infusion):

    https://www.altheaprovence.com/5-prep...

     

    Ma formation sur l’introduction à l’herbalisme :

    https://www.altheaprovence.com/yt-int... 

    Ma formation sur la gestion du stress et de l’anxiété :

    https://www.altheaprovence.com/yt-ges... 

    Ma formation sur la santé du foie :

    https://www.altheaprovence.com/yt-san... 

    Ma formation sur le système digestif :

    https://www.altheaprovence.com/yt-san... 

    Ma formation sur l'immunité, les infections respiratoires et ORL :

    https://www.altheaprovence.com/yt-imm... 

    Ma formation sur les allergies respiratoires :

    https://www.altheaprovence.com/yt-all... 

    Propolis : mal de gorge, bronchite, immunité basse, cancer : https://youtu.be/5AYAIsr_GQY

     

    A votre santé

     


    votre commentaire
  • Nous sommes de plus en plus entourés d’appareils émettant des ondes électromagnétiques au quotidien : smartphones, ordinateurs, WIFI, télévision, domotique, …

    Désormais, il est presque impossible d’éviter les ondes, tant la technologie occupe une place importante dans notre vie. L’exposition est permanente.

    Afin de limiter les ondes négatives, des gestes simples peuvent être effectués, comme limiter la durée des appels donnés avec son téléphone portable, ou débrancher sa box wifi chaque soir.

    En complément, certains experts de la lithothérapie recommandent également l’utilisation de pierres qui auraient des vertus anti-ondes électromagnétiques.

    Découvrez 5 pierres que vous pourriez choisir pour se protéger des ondes électromagnétiques :

     

    • La shungite
    • La tourmaline noire
    • La Fluorite
    • Le cristal de roche
    • La Malachite

    La shungite : une pierre aux propriétés anti ondes

    Schungit Support pour téléphone Portable avec Pierres de guérison pour téléphone Portable

     

    Support pour téléphone .

     

    Pierre grise ou noire à l’allure de charbon, la shungite dispose de nombreuses propriétés bien connues des amateurs de lithothérapie. Sa principale vertu est sa capacité à bloquer les ondes électromagnétiques négatives.

    Une shungite peut-être posée par exemple près d’un ordinateur, d’une borne wifi, ou près de tout appareil électronique.

    Cette pierre est également reconnue pour ses vertus apaisantes et protectrices : portée en bijou, la shungite vous prémuni des influences néfastes et énergies négatives. 

    La shungite est disponible sous de nombreuses formes : tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire. 

    Pour limiter les ondes électromagnétiques des appareils fixes (micro-onde, télévision, ordinateur, wifi), nous vous conseillons d’opter pour le format pyramide, boule ou pierre à poser (brute ou polie)

     

    Plaques en shungite pour le téléphone

    • Ces plaques adhésives Shungite pour téléphone sont une protection 100% naturelle afin de lutter contre les radiations des...
    • CONTENU Lot de 5 plaques adhésives: 3 CIRCULAIRES Diamètre de 2,5 cm (1 pouce), 2 RECTANGULAIRES Hauteur de 2,5 cm (1...
    • PROTECTION CONTRE LA SOURCE LA PLUS COMMUNE DE CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES Une plaque en Shungite pour téléphone mobile...

    Toutefois, certains utilisateurs se sont plaint de la shungite : la pierre aurait dans certains cas des effets néfastes sur l’organisme.

    Avant de vous lancer dans cet achat, nous vous invitons à vous renseigner sur les études et sur cette pierre plus en détails. 

    La Tourmaline noire : un classique pour limiter les ondes

    Souvent confondue avec la shungite, la tourmaline noire n’est plus à présenter.

    Il s’agit d’une des pierres les plus utilisées dans le domaine de la lithothérapie,

    notamment pour ses propriétés hautement protectrices.

    Elle dispose également de caractéristiques anti-ondes électromagnétiques.

    Une tourmaline noire peut être placée près d’un ordinateur ou d’une télévision,

    par exemple.

    Nous recommandons surtout les formats pyramides et obélisques,

    qui sont des formes géométriques à la signification et aux pouvoirs puissants.

    L’obélisque capte l’énergie, la purifie et la renvoie de façon décuplée :

    un forme parfaite pour la tourmaline, qui verra ses vertus protectrices renforcées.

     

    La fluorite : des vertus anti-ondes à ne pas négliger

    Même si la tourmaline et la shungite sont deux pierres dont on parle beaucoup pour leurs vertus anti-ondes, la fluorite n’est pas à laisser de côté.

    La fluorite dispose de couleurs tout à fait singulières, mélange de bleu, de violet et de vert. Elle pour propriétés d’équilibrer le mental, mais également d’absorber les ondes électromagnétiques qui peuvent être source de déséquilibre.

    La fluorite est également reconnue pour sa capacité à favoriser la concentration , diminuer les sentiments négatifs et la peur.

    Vous pouvez la placer à différents endroits de votre maison : sur un bureau, près d’un réveil, d’une télévision ou dans la cuisine … en plus de ses pouvoirs, elle est également très agréable à regarder.

     

    Le cristal de roche : faire le choix d’une pierre anti-onde aux nombreux usages

    Pierre fréquemment utilisée en lithothérapie, le cristal de roche permet de nettoyer une zone des ondes électromagnétiques négatives.

    Vous pouvez également le poser à proximité d’une autre pierre anti-onde pour décupler ses effets !

     

    La malachite : pour se protéger de la pollution électromagnétique

    Pierre verte représentant un motif circulaire ou frd lignes,

    la malachite agit comme une véritable éponge, absorbant ainsi certaines ondes néfastes.

    On lui prête également des vertus pour le corps, notamment pour aider à gérer la douleur. 

     

     

    Pierres anti-ondes : une purification régulière est nécessaire !

    Le quotidien étant rempli d’objets émettant des ondes électromagnétiques,

    ces pierres vont accumuler beaucoup d’énergie négative en quelques jours.

    Il est recommandé de les purifier chaque semaine,

    voire plusieurs fois par semaine selon le nombre d’appareils qu’elles côtoient au quotidien et leur utilisation.

    Pour cela, différentes techniques peuvent être employées.

    Tout dépend du temps que vous pouvez y consacrer, de vos préférences, mais également de la pierre concernée. 

    Par exemple, vous pouvez placer la pierre à la lumière du soleil, ou de la lune,

    pour un rechargement naturel et en quelques heures.

    Une autre technique consiste à placer la pierre sur le symbole d’une fleur de vie.

    Certaines personnes utilisent également du sel de l’Himalaya.

    N’hésitez pas à consulter notre guide de purification,

    ainsi que nos conseils de rechargement pour votre pierre anti-onde !

    Cet article ne remplace en aucun cas des conseils médicaux,

    ni les précautions et recommandations nécessaires pour se prémunir des ondes électromagnétiques.

    Votre santé est précieuse : en cas de doutes,

    n’hésitez pas à consulter un médecin. 

      la source de l'article  avec ces prix qui sont un peu cher, donc moi, 

    Je vais chez Martial Marquis à Puteaux dans le 92, tout à coté de la mairie.

    bijouterie fantaisie (fabrication, gros)

     3 Ter r Chante Coq, 92800 PUTEAUX tel :   09 54 66 63 41

    vous le trouverez aussi sur Facebook 

    Très bonne protection à tous !

     

     


    votre commentaire
  • Le manjishta possède un vaste champ d’action dans l’organisme

    Le manjishta est réputé en ayurvéda pour ses vertus de purificateur sanguin

    et comme stimulant de la circulation lymphatique. Les actions de cette plante grimpante s’étendent à travers tous les canaux sanguins et lymphatiques,

    ce qui produit des effets remarquables sur la peau et la santé générale en désintoxiquant l’organisme.

    Son nom sanskrit signifie « rouge vif », en référence à ses pigments écarlates.

    Elle est fantastique pour soigner pitta et elle réduit aussi les excès kapha.

    Le manjishta est une plante généraliste : les effets du manjishta ont un champ d’action très vaste dans l’organisme, sans qu’il soit forcément le plus puissante de tous lorsque ses effets sont évalués en rapport à une propriété médicinale donnée.

    Il fait souvent partie de formules médicinales, combiné à d’autres plantes pour cette raison.

    Nom latin : Rubia cordifolia
    Autres langues : aruna, bhandi, jingi, samanga (sanskrit), manjit (hindi), manjitti (tamil), garance indienne (français), indian madder (anglais)
    Famille botanique : Rubiaceae

    Description : Le manjishta est une plante vivace, grimpante, épineuse et ramifiée qui atteint environ 1,5m de hauteur. Ses longues tiges étroites et carrées font jusqu’à une douzaine de mètres de long.

    Elles portent des feuilles ovales et lancéolées faisant 2 à 10cm de long, groupées en spires de 4 à 6 feuilles. Ses minuscules fleurs, odorantes et blanches-verdâtres, sont disposées en grappe.

    Son fruit mauve-noirâtre, rond, glabre et charnu, fait environ 8mm de diamètre. S

    es fleurs et ses fruits apparaissent entre les mois d’août et d’octobre.

    La plante produit de longues racines cylindriques couvertes d’une écorce aux teintes de rouille.

    Distribution : Rubia cordifolia s’adapte facilement tant aux climats tropicaux que ceux plus tempérés.

    Cette plante préfère les sols meubles, humides et couverts de feuilles, étant sujette à sécher en plein soleil.

    On la cultive principalement dans les collines aux pieds de l’Himalaya mais on la retrouve jusqu’à 3750m de hauteur.

    Elle peut se révéler envahissante pour les agriculteurs.

    Parties utilisées : Par défaut, cet article traite des effets de la racine.

    On utilise aussi les tiges, les feuilles et parfois les fruits.

    Constituants : Le manjishta contient de nombreux glycosides : anthraquinones (purpurine, xanthopurpurine, pseudopurpurine, cordifoliol et cordifodiol), alizarine, garancine, mollugine, munjistine et rubiadine.

    Il contient également quinones, naphthohydroquinones, triterpénoïdes (dont le rubiatrol), hexapeptides, saponines et tanins ainsi que quelques matières résineuses, des sucres, des sels de chaux et des pigments.

    Récolte : La racine est récoltée en automne chez les plantes ayant au moins trois ans d’existence.

    Elle est ensuite pelée puis séchée avant d’être réduite en poudre.

    Pour propager la plante, mieux vaut la semer lorsque le fruit est mûr.

    Les pousses sont plantées à l’ombre jusqu’à maturité. La division se fait bien au printemps, les plus petites sont mises en pots et les plus grandes sont plantées directement à leur destination permanente.

     Voir aussi pour bien comprendre mon article sur La fluidité du système lymphatique pour nettoyer nos mémoires psychosomatiques :  LIEN 

    Profil ayurvédique

    Saveurs principales (rasa) : doux (sucré), amer et astringent

     
     

    Saveur post-digestive(vipaka) : piquant
    Caractéristiques (gunas) : lourd et sec
    Effet sur les doshas : apaise surtout pitta, aussi kapha, aggrave vata en cas d’excès grave
    Potentiel (virya) : rafraîchissant (équilibré)
    Tissus (dhatus) : plasma, sang, muscles, os

    Propriétés médicinales générales du manjishta

    Anti-inflammatoire : La combinaison de ses effets purificateurs sur le sang et la lymphe ainsi que son astringence font du manjishta une plante capable de diminuer les inflammations dans l’organisme. De plus, des effets anti-inflammatoires directs ont été attestés en laboratoire, problement via une action modulatrice sur le système immunitaire et la production de cytokines. (1)

    Antioxydant : Le manjishta démontre un bon potentiel antioxydant. En ayurvéda, on lui accorde une capacité à éliminer amavisha et garavisha que l’on peut assimiler aux radicaux libres et autres xénobiotiques. Amavisha faut référence aux toxines métaboliques tandis que garavisha pointe vers les sources environnementales.

    Régénérateur : C’est un tonique général considéré régénérateur, rasayana en ayurvéda, notamment grâce à ses effets purifiants sur le sang et la lymphe, ce qui améliore le fonctionnement des organes comme le pancréas, la rate, le foie et les reins. Son action positive sur le système immunitaire contribue aussi à son statu de rasayana.

    Propriétés : système cardio-vasculaire

    Purifiant sanguin : Qualifié de vishagna, « qui désintoxique », le manjishta est l’un des purifiants sanguins les plus importants de la pharmacopée ayurvédique. Le manjishta « rafraichit » le sang en le nettoyant de ses toxines (ama), notamment de l’acide urique. Il est ainsi fort bénéfique pour la santé et le teint de la peau ainsi que pour les cheveux et la qualité du lait maternel.

    Ces effets dépuratifs sanguins en font un ingrédient de choix parmi les formules pour soigner les fièvres chronique et puerpérale, l’arthrite, les rhumatismes et les allergies. Cette plante est également utilisée pour soigner les morsures de serpent, les piqûres scorpions et plusieurs affections dermatologiques : acné, eczéma, dermatite, démangeaison, herpès génital, gale, pigmentation excessive ou décoloration de la peau. (2)

    Régulateur pression cardiaque : Le manjishta régularise la pression sanguine grâce à ses effets purifiants et en régularisant la constriction des vaisseaux sanguins. On l’utilise pour soigner une pression légèrement élevée ainsi qu’en cas d’hémorroïdes. Il élimine aussi les stagnations, dissolvant les obstructions qui entravent le flot sanguin lorsque trop celui-ci est trop épais, réduisant ainsi les risques de caillots sans pourtant être fluidifiant sanguin à proprement parler, selon les études scientifiques. (3)

    Propriétés :  système lymphatique

    Tonique lymphatique : Il liquéfie la lymphe, décongestionne kapha et améliore ainsi la circulation et le drainage général des fluides corporels. Son action altérative demeure douce : il n’effectue pas trop rapidement un nettoyage profond de la lymphe.

    Cette action a de nombreuses conséquences positives sur les systèmes tégumentaire, cardiovasculaire, immunitaire et reproducteur féminin. L’œdème, l’hyperplasie des glandes et des organes, les ulcères diabétiques, voire même l’aménorrhée et les douleurs menstruelles s’en trouvent soulagées. Par ailleurs, certaines douleurs aux yeux et aux oreilles peuvent être endiguées par le manjishta lorsque la congestion en est la cause.

     Lien de l'article  !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique