• ARTHROSE : LA CHONDROÏTINE ET LA GLUCOSAMINE SONT-ELLES EFFICACES ?

    Parmi les compléments alimentaires permettant de prévenir l'arthrose figurent en bonne place la chondroïtine et la glucosamine.

    Ces deux produits sont-ils efficaces ? A quelle dose ?

    La réponse de Jacqueline Lagacé, auteure de Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflammation chronique par l'alimentation.

    La chondroïtine

    La chondroïtine est une glycosaminoglycane sulfatée apparentée à l’acide hyaluronique, qui est utilisé dans la production de protéoglycanes (combinaison d’une protéine et de glucides).

    Le sulfate de chondroïtine est un composant de la matrice du cartilage ; il contribue à l’hydratation du cartilage, et donc à sa flexibilité et à son élasticité. De nombreuses études ont été conduites pour vérifier si cette substance est vraiment susceptible d’améliorer les symptômes cliniques de l’arthrose.

    Au départ, il a été démontré que le sulfate de chondroïtine peut être absorbé oralement et, par la suite, être retrouvé dans le liquide synovial et le cartilage.

    Les études portant sur l’efficacité du sulfate de chondroïtine à soulager les patients atteints d’arthrose ont donné des résultats contradictoires.

    Entre autres, une méta-analyse indique que le sulfate de chondroïtine est d’une efficacité faible à modérée dans le traitement symptomatique de l’arthrose et qu’il est sans danger pour la santé.

    Une autre méta-analyse a conclu que le sulfate de glucosamine ne s’était pas révélé plus efficace qu’un placebo après la première année de traitement, alors que, après un traitement d’une durée de trois ans, il avait induit un effet protecteur faible ou modéré au niveau des genoux ; un résultat analogue a été obtenu après deux ans de traitement avec le sulfate de chondroïtine.

    Il a été suggéré que des préparations de sulfate de chondroïtine provenant de différents fabricants et de différentes sources animales, en l’occurrence de porcs et de bovins, pourraient différer largement entre elles et présenter des modes d’action différents.

    Certaines préparations de sulfate de chondroïtine pourraient avoir des effets bénéfiques chez des individus souffrant d’arthrose : elles favoriseraient les processus anabolisants et diminueraient l’inflammation.

    D’autres préparations pourraient n’avoir aucun effet ou induire des effets indésirables.

    Posologie conseillée par le Dr Veroli, auteur de Arthrose, lien

    les solutions naturelles : 1200 mg par jour en 2 ou 3 prises, pendant les repas. L'effet peut être  chondroïtine-glucosamine

    Les chondrocytes sains synthétisent normalement chondroïtine et glucosamine à partir du glucose des aliments au terme de plusieurs réactions biochimiques.

    En cas d’arthrose, les chondrocytes même bien alimentés en glucose ne parviennent plus à accomplir correctement leur tâche. De plus, la production par l’organisme de ces deux substances diminue progressivement avec l’âge.

    L’association glucosamine-chondroïtine est pertinente puisque les mécanismes d’action de ces deux molécules sont différents et complémentaires.

    On estime que la prise de ces deux produits améliore l’état des arthrosiques dans environ 80 % des cas.

    Il existe dans le commerce des préparations associant ces deux molécules, mais leur dosage est souvent insuffisant.  

    L'effet peut être constaté après 2 à 8 semaines de traitement.

    L'association chondroïtine-glucosamine

    Les chondrocytes sains synthétisent normalement chondroïtine et glucosamine à partir du glucose des aliments au terme de plusieurs réactions biochimiques.

    En cas d’arthrose, les chondrocytes même bien alimentés en glucose ne parviennent plus à accomplir correctement leur tâche.

    De plus, la production par l’organisme de ces deux substances diminue progressivement avec l’âge.

    L’association glucosamine-chondroïtine est pertinente puisque les mécanismes d’action de ces deux molécules sont différents et complémentaires.

    On estime que la prise de ces deux produits améliore l’état des arthrosiques dans environ 80 % des cas.

    Il existe dans le commerce des préparations associant ces deux molécules, mais leur dosage est souvent insuffisant.

    Merci Professeur Joyeux pour vos bons conseils !

     

    « Comment revitaliser votre foie et votre pancréas5 CONSEILS POUR SOULAGER VOS ARTICULATIONS »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :