• Le sureau

     

    Les fleurs et leurs actions

     

     

    Les fleurs de sureau noir sont sans doute la partie la plus intéressante de la plante, tant pour leurs propriétés médicinales et culinaires que pour leur parfum délicat. Elles peuvent être utilisées en application externe ou interne (tisanes ou sirop).
    Les fleurs de sureau sont riches en flavonoïdes, acides phénoliques, huiles essentielles et minéraux. Les effets du sureau sont nombreux.
    sureau

    Action sudorifique

    Les fleurs de sureau, qu’elles soient fraîches ou séchées, dégagent un parfum délicat. En tisane elles ont une action sudorifique grâce à leur propriété diaphorétique et permettent de lutter efficacement contre les rhumes, les grippes, et éliminent les toxines en cas de fièvre.
    sureau

    Action antivirale

    Avec la présence élevée de polyphénols, le sureau a de grandes propriétés antivirales pouvant aider à diminuer les symptômes liés au virus de l’influenza A de type H1N1. Il devient un choix naturel à consommer dès les premiers signes du nez qui coule ou du mal de gorge. Son action est d’autant plus efficace si le remède est pris dès les premiers stades de la maladie, à petites doses répétées plusieurs fois par jour.
    sureau

    Action mucolytique

    Le complexe aromatique des huiles essentielles que l’on retrouve dans les fleurs de Sureau présente des propriétés mucolytique qui permet de réguler la sécrétion du mucus lors de trop fortes sécrétions. La propriété astringente combinée à l’effet circulatoire et décongestionnant du sureau en fait une plante de choix pour dégager les voies respiratoires, spécialement l’O.R.L. (gorge, bouche, nez, oreilles).
    sureau

     

    Action diurétique

    Favorise la sécrétions de l’urine et soutient le travail des reins, bénéfique en cas d’œdème et de rétention d’eau. Le sureau est riche en potassium ce qui en fait un diurétique sécuritaire à long terme. Il prévient de plus calculs rénaux.
    sureau
    Cette action diurétiques permet également d’éliminer plus de toxines. On le recommandera pour les problèmes de peau avec bleuissement, humidité et enflure, dans le cas d’ulcère suppuratif ou d’eczéma formant des pustules.
    sureau

    Action émolliente

    On peut les utiliser en compresses imbibées d’infusion pour faire mûrir les abcès et les panaris.
    sureau

    Action astringeante

    La fleur de sureau est riche en tannins qui resserrent les tissus. On utilisera une compresse d’infusion de fleurs de sureau sur des petites brûlures ou sur des inflammations ou bien lorsqu’on a des démangeaisons aux yeux. L’eau de fleurs de sureau fait un bon collyre pour les yeux fatigués et les conjonctivites. L’onguent à base de fleurs de sureau est un bon remède contre les verrues.
    sureau

    Action antihistaminique

    La quercétine présente dans le sureau est un composant antihistaminique, ce qui diminue l’intensité des réactions allergiques.
    sureau

    Action anti-inflammatoire

    On lui reconnaît également grâce à la rutine qu’il contient des propriétés anti-inflammatoires.
    Une infusion de fleurs de sureau dans un bain ou en onguent soulagera des hémorroïdes.

     

    Les baies de sureau noir

     

    Action cardiovasculaire

    Les baies de sureau sont très riches en vitamines A, B6, C et en fer, flavonoïdes, en tanins, en caroténoïdes et en acides aminés. Ils contiennent une quantité importante de polyphénols. Ce sont de puissants antioxydants qui freinent la destruction des membranes cellulaires en contrariant l’action des radicaux libres.

    Les radicaux libres sont des molécules d’oxygène instables et incomplètes qui peuvent se retrouver dans l’organisme et qui tentent de s’accoupler à des éléments de nos propres cellules afin de se compléter. Dans l’opération, ils détruisent alors des cellules saines. Ils jouent un rôle important, celui de gendarmes face aux radicaux libres qui sont impliqués dans l’apparition des maladies cardiovasculaires et neuro-dégénérative, du vieillissement et de certains cancers en plus de stimuler le système immunitaire.
    sureau
    Des études récentes ont montré que les baies de sureau comptent parmi les petits fruits les plus riches en antioxydants : 100 g de baies de sureau européen fournissent 1700 mg d’anthocyanines, une classe d’antioxydants, alors que la même quantité de myrtilles, de mûres ou encore de cassis ne fournit pas plus de 700 mg. Seul le Goji fait mieux avec 2200 mg pour 100 g.

    L’écorce

    Nous parlons ici de la seconde écorce, celle qui se trouve en dessous de l’écorce visible.

    Elle est très riche en nitrate de potasse, en tanin et en acide valérianique. Des substances qui lui confèrent des propriétés diurétiques et laxatives.
    sureau
    En décoction, cette partie de l’arbre est conseillée, entre autres, contre la rétention d’urine, les rhumatismes, la goutte et les coliques néphrétiques.

    Les feuilles

    Les feuilles fraîches sont très riches en acide cyanhydrique. À utiliser avec parcimonie car à forte dose, cela peut les rendre toxiques.
    sureau
    En cataplasme, elles apaisent les contusions et soulagent les maux de dents. Elles sont utilisées également en cas de brûlures. Une autre information utile, il faut savoir qu’à peine récoltées sur l’arbre, les feuilles sont efficaces pour stopper les petites hémorragies nasales.
    sureau
    Avec toutes ces propriétés ce n’est pas pour rien que l’on appelle le Sureau « la pharmacie de campagne ».

    Applications et posologie
    sureau

    Tisane

    - Versez une grande tasse d’eau bouillante sur 2 cuillères à café de fleurs séchées.
    - Couvrir, et laissez infuser 10 minutes.
    - Boire aussi chaud que possible.
    - Prenez 2 à 3 tasses de cette tisane en cas de rhume, de refroidissement, de toux,
    de bronchite, de grippe, ou pour faire baisser la fièvre.
    - Cette infusion peut également aider à lutter contre le rhume des foins.
    - En boire 2 à 3 tasses par jour avant et pendant la saison des pollens.
    sureau
    Vous pouvez également utiliser cette tisane pour :
    L’infusion de sureau augmente légèrement la transpiration, donc l’élimination des toxines. Cette qualité en fait donc aussi une excellente alliée pour soulager l’arthrite et la goutte.
    Pour la goutte, en plus de boire une infusion de fleurs et de feuilles de sureau, essayez la compresse comme détaillée ainsi : mettez une poignée de gros sel, 2 poignées de fleurs de sureau et 2 de fleurs de camomille dans un demi-litre de vinaigre de vin. Faire bouillir le tout 15 minutes. Trempez ensuite des compresses que vous appliquerez, bien imbibées, sur la partie douloureuse.
    sureau
    Très dépurative, l’infusion de fleurs de sureau vous aidera à nettoyer le foie. Dans ce cas, buvez-en 3 tasses par jour, dont une le matin, à jeun.
    sureau
    Pour les hémorroïdes, trempez des compresses dans une infusion de fleurs de sureau, et appliquez-les localement. Répétez chaque jour, jusqu’ à la guérison.
    sureau

    AS065_infusion-sambucus.jpg

    Ou encore !

    Préparez une tisane aux fleurs, aux feuilles ou à l’écorce de sureau, ou mélangez-les entre elles.
    Cette boisson, à l’action anti-inflammatoire, stimule également l’élimination des déchets métaboliques : 3 tasses par jour vous aideront à soulager les rhumatismes et les crises de gouttes.
    sureau
    Toujours avec cette tisane mélangée :
    Trempez-y des compresses, essorez-les très légèrement et appliquez-les sur les articulations douloureuses.
    sureau
    Si vous souffrez de maux de gorge ou d’inflammation des gencives, utilisez-la, tiède, en bains de bouche : astringente, elle renforcera vos muqueuses.
    sureau

    La décoction (feuilles et écorce)

    Faites sécher les jeunes feuilles du sureau, ainsi qu’un peu d’écorce des rameaux.
    Prélevez l’équivalent de 2 bonnes cuillères de ce mélange, recouvrir d’eau froide et porter à ébullition, puis filtrer.
    Boire jusqu’à 3 tasses par jour de ce breuvage pour stimuler l’activité des reins, particulièrement si vous souffrez de rétention d’urine.
    sureau
    Cette même décoction a des effets anti-inflammatoire et cicatrisant qui la rendent très efficace en cas d’éruptions et autres problèmes cutanés :
    Brûlures, furoncle, écorchures… Il suffit de tremper une compresse dans la décoction, et d’appliquer sur la blessure. Renouvelez jusqu’à guérison !
    sureau

    Décoction (baies)

    - Faites bouillir 1 c. à thé comble de baies séchées par tasse pendant 10 minutes,
    - Boire 1 à 3 tasses par jour.
    En cas d’infection aiguë, répartir le dosage et boire jusqu’ à 8 demi-tasses tout au long de la journée.

    Le sureau en cuisine

    sureau
    Le sureau est aussi appelé « la vanille du pauvre » tant son arôme est délicat et persistant.
    sureau
    Avec les fleurs de sureau, nous pouvons réaliser de la gelée, du sirop et du vin de Sureau, du vinaigre de Sureau… Quant aux petites baies noires elles servent également à réaliser de succulentes gelées.

    Quelques recettes gourmandes

    Vin de fleurs de Sureau
    Ingrédients (pour 1 l de vin)
    -
    sureau
    une quinzaine d’ombelles de sureau sureau
    - 1 l de vin blanc sec (pas de la piquette)
    - 25 cl d’eau-de-vie de fruits
    - 200 g de sucre
    Préparation
    - Nettoyez les fleurs de Sureau en les secouant pour faire partir les petits insectes qui pourraient s’y trouver.
    - Détachez chaque fleur de la tige ou enlever chaque fleur avec vos doigts.
    - Mettez les fleurs avec le vin dans un bocal et laissez-les macérer pendant 3 jours dans un endroit frais en les mélangeant régulièrement.
    - Filtrez et essorez les fleurs avec les mains pour en extraire le jus.
    - Ajoutez le sucre et l’eau-de-vie.
    - Bien mélanger et puis mettez en bouteille.
    - Conservez ce vin de sureau dans un endroit frais dans une cave et à l’abri de la lumière au moins 6 mois avant de le déguster bien frais.
    Sirop de fleurs de Sureau
    Ingrédients (pour 1 l de vin)
    -
    sureau
    1 l d’eau bouillante sureau
    - 20 ombelles (fleurs de sureau, de taille moyenne)
    - 1 citron
    - 750 g de sucre en poudre
    Préparation
    - Nettoyez les fleurs de Sureau en les secouant pour faire partir les petits insectes qui pourraient s’y trouver.
    - Détachez chaque fleur de la tige et mettez-les dans un grand saladier.
    - Faites bouillir l’eau et versez-la sur les fleurs.
    - Ajoutez le jus de citron et laissez macérer à température ambiante en remuant de temps en temps pendant trois jours.
    - Filtrez, ajoutez le sucre au mélange et portez à ébullition et maintenir à petits bouillons 2 à 5 minutes.
    - Laissez refroidir.
    - Portez de nouveau à ébullition et versez dans des bouteilles à l’aide d’un entonnoir.
    Ce sirop de sureau pourra servir pour réaliser un granité par exemple, sucrer des fraises, aromatiser un verre de champagne, etc.
    Gelée de fleurs de Sureau
    Une gelée à la saveur parfumée et délicate qui rappelle étrangement le litchi, ce petit fruit exotique si parfumé.
    Prendre des fleurs fraîchement cueillies et à maturité.
    Ingrédients
    -
    sureau
    150 g de fleurs de Sureau sureau
    - 1,5 l d’eau
    - 1 kg de sucre
    - 1 jus de citron
    - 5 g d’agar-agar
    Préparation
    - Égrainez les fleurs de Sureau dans un saladier en enlevant les tiges.
    - Recouvrez d’eau bouillante et couvrez le saladier avec du film alimentaire.
    - Réservez pendant 3 jours.
    - Filtrez ensuite au travers d’une passoire fine, ajoutez le jus de citron.
    - Versez le tout dans un faitout.
    - Ajoutez le sucre et l’agar-agar et porter à ébullition pendant 5 à 7 minutes.
    - Écumez et versez dans des pots stérilisés.
    - Fermez les pots et retournez-les.

    sources : 

    Jackie Thouny Site web : La cuisine de Jackie

    « Une plante précieuse : Commiphora Myrrha variété Molmol Une solution miracle contre les plaies, ulcères, nécroses ? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :