• LES RADICAUX LIBRES, QU'EST-CE QUE C'EST?

     

    Tous les êtres vivants doivent résoudre un problème insoluble. Ils ont tous besoin d’oxygène pour vivre, mais ils doivent aussi s’en protéger car il est toxique, au point de nous tuer un peu plus chaque jour via des substances appelées radicaux libres.

    Le point sur les réactions qui aboutissent à ces molécules avec Juliette Pouyat.

    L’oxygène est un élément indispensable à la vie, nous ne pouvons pas nous en passer mais il donne naissance dans l’organisme à des dérivés qui, chaque jour, causent des dégâts à nos cellules. Ces dérivés sont appelés Espèces Réactives de l’Oxygène (ERO).

    Comment se forment les espèces réactives de l’oxygène ?

    Les cellules contiennent des organites, appelés mitochondries, qui fournissent l’énergie nécessaire aux cellules. Les mitochondries sont en quelque sorte les centrales énergétiques de nos cellules.

    Plus la cellule a besoin d’énergie pour son fonctionnement, plus elle renferme de mitochondries (une cellule musculaire par exemple en renferme plus d’un millier).

    Dans ces organites ont lieu une suite de réactions très compliquées, qui sont parfaitement connues aujourd’hui.

    Le bilan de ces réactions revient à la combustion de sucres (glucose) et de graisses (acides gras) qui libère de l’énergie.

    C’est cette énergie qui permet à nos muscles de se contracter.

    Malheureusement, la chaîne de réactions de nos mitochondries est imparfaite et conduit à la formation d’espèces réactives de l’oxygène dont font partie les radicaux libres.

    Une molécule instable

    Un radical libre est une espèce chimique (atome ou molécule) qui possède un électron célibataire c’est-à-dire non apparié.

    Cette caractéristique le rend instable et lui procure une grande réactivité vis-à-vis des molécules environnantes.

    Un radical libre se stabilise au détriment de la molécule voisine qui devient à son tour un radical libre et ainsi de suite.

    Le phénomène se propage par des réactions en chaîne.

    En résumé : tout ce qui génère des attaques au niveau des cellules pour nous faire vieillir ou encore nous rendre malades est dû aux radicaux libres. Ils sont produits lors de certaines situations familières : la respiration, le tabagisme, les infections, les inflammations, le stress, l’exposition solaire, l’exposition aux polluants, l’apport alimentaire excessif…aussi s’en protéger car il est toxique, au point de nous tuer un peu plus chaque jour.

    Mais la nature a trouvé une parade ; puisque l’oxygène nous oxyde (nous rouille en quelque sorte), elle nous a créé un système ultra-performant de protection interne :

    Lire , la protection antioxydante qui se trouve dans : Ce Lien

    « 4)-ARTHROSE : LE MÉTHYL-SULFONYL-MÉTHANE (MSM) EST-IL EFFICACE ?S'il ne fallait utiliser qu'un seul minéral, ce serait le soufre »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :