• Les fortes émotions déclenchent plus de 80% des problèmes de santé !

    Comprendre les SOMATISATIONS

    Choc émotionnel, changement mal vécu... Patatras pathologie...
    Et si le Calcium ou le Manganèse pouvaient expliquer ça ?
    Émotionnel, hormonal, endocrinien, osseux, immunitaire, lymphatique, nerveux, psychosomatique, autant de « facteurs » qui se combinent simultanément pour la vie.

    Les experts des spécialités énumérées revendiquent chacun, d’avoir la bonne solution aux SOMATISATIONS, désordres provoqués par un bouleversement émotionnel, mais aucun n’explique comment et pourquoi une émotion provoque ces désordres métaboliques appellés maladies, pathologies, CANCER, SEP et autres. 
    Voici l'explication naturelle illustrée, de l'énigme des SOMATISATIONS ! 
     
     

     
    Les émotions émergeant dans la pensée, impactent les métabolismes !
    Il s’agit du déclenchement de plus de 80 % des problèmes de santé !
    Chacun devrait donc connaître en priorité, la « trame des principes » qui concrétisent tous ensemble, l’unique  « porte d’entrée des maladies »…
    Il semble surtout impératif de connaître la coordination de l’ensemble de ces facteurs avant d’envisager de choisir une solution pour remédier au moindre des maux.
    Connaître le "truc" efficace contre tel symptôme c'est bien, mais connaître ce qui déclenche tous les symptômes et y remédier c'est peut-être ce qu'attendent les gens qui souffrent...
    C'est un passage obligé pour la considération "holistique" de la santé qu'il convient de connaître et de partager.
     
     
    Comment la pensée peut-elle influencer l’état de tous les métabolismes ? 
     
     
    La réponse à cette question, se trouve simplement dans l’identification des CONSTITUANTS du corps, les éléments chimiques impliqués dans les métabolismes, avec le constat leurs cycles de cheminement dans l’organisme.
     
    Cette investigation élémentaire peu compliquée, a été « abandonnée » par les chercheurs modernes, car les molécules (biochimie moléculaire) sont leur support privilégié, au détriment des éléments chimiques fondamentaux.
    La raison est très simple : on peut reproduire et breveter avec profit, une molécule active, alors qu’un élément chimique ne peut jamais être breveté.

    Pour conduire cette investigation, il suffit de faire l’inventaire des éléments identifiés dans les métabolismes. Ils ne sont pas à découvrir, ce sont des données qui existent dans les connaissances scientifiques acquises et répertoriées officiellement.

     
    Dans cet inventaire, on remarque très vite l’importance d’un élément particulier : le Calcium, il est présent et actif partout ! 
     
    Le Calcium est actif dans toutes les cellules du corps humain (donc dans tous les métabolismes), mais surtout il est indispensable au fonctionnement de toutes les cellules gliales, ces cellules spéciales qui entourent complètement chaque neurone pour l’alimenter.
     
    A ce simple niveau, il a un rôle d’IMPORTANCE vitale considérable ! 
     
     
    Les cellules gliales constituent par ailleurs l’essentiel de tous les tissus blancs du corps, à savoir : le cerveau, la thyroïde, le pancréas, les glandes surrénales, les ovaires, les testicules, le blanc de l’œil (avec la rétine), les cordes vocales, le thymus… 
    Si ces tissus sont blancsc’est parce que leur oxygénation (entre autre) est assurée par le Calcium. 
     
     
    En quelques détails avec le Calcium, nous venons de parcourir tout le corps en passant par le système nerveux, le circuit endocrinien, le système lymphatique, sans oublier le métabolisme osseux réserve potentielle du CALCIUM !
    Le CALCIUM est le 1er élément ACTIF, il n’est pas STATIQUE comme on le croit !
     
    Habitué à limiter le CALCIUM aux os et aux dents, la pensée générale visualise de façon systématique cet élément comme "FIXE", alors qu’il se déplace et anime tout le corps.
    Le Calcium "approvisionne" par ses cycles vitaux tous les métabolismes du corps !
     
    Mais comment peut-il être la CLEF de TOUTES les somatisations ?
     
    Lorsqu’une émotion s’imprime dans la pensée, cela entraîne immédiatement une modification HORMONALE, ainsi qu’une réaction au niveau des cellules gliales.
    Le changement hormonal en prise directe avec le changement de pensée, se produit dans l’hypothalamus et dans l’hypophyse.
     
    Les hormones issues de cette stimulation vont déclencher le fonctionnement des glandes surrénales qui, elles, vont produire une cinquantaine d’hormones réactives de l’adrénaline au cortisol. Ce sont ces hormones produites par les surrénales qui vont agir dans tout le corps pour commander les réactions d’adaptation appropriée. 
     
    Pour fonctionner les glandes surrénales ont besoin de « Manganèse ».
    Le Manganèse est « stocké » dans les ostéocytes des os.
    Lorsque les glandes surrénales s’activent, elles ont besoin de CALCIUM  (et de Manganèse bien sûr).
     
    Le métabolisme osseux va alors s’activer par les ostéoclastes qui vont libérer du Calcium, du Manganèse ainsi que d’autres éléments constituant les os. 
     
     
     
    Il faut comprendre que les glandes surrénales comme toutes les glandes du système endocrinien, fonctionnent en continuité (même durant le sommeil).
    Donc ce mécanisme chimique de l’émotionnel est actif en permanence. 
     
    Les émotions amplifient l’activité des glandes surrénales quand elles se produisent.
     
    Proportionnellement à cette augmentation d’activité, les besoins en Manganèse et Calcium vont aussi augmenter. Tant que le contenu des os peut fournir les éléments nécessaire tout va bien ; mais si les ostéoclastes ne fournissent plus suffisamment de Calcium et de Manganèse, divers désordres de santé vont apparaître dans les glandes surrénales et dans toutes les cellules gliales… C’est le début des somatisations ! 
     
    Si vous le désirez, dans ce blog, vous pouvez retrouver plusieurs articles qui vous expliquent le CALCIUM et ses cycles vitaux..

    Tous les processus Santé expliquant ces évidences naturelles, sont détaillés et développés dans les formations "Chimie Naturelle".
    La finalité de ces formations : la maîtrise d'un outil pratique pour tous, le Profil CALCIUM ...
     
    Vous êtes curieux d'en savoir beaucoup plus ...contactez l'auteur :
     
    iscarios69@gmail.com
    A propos de l'auteur :

    Ingénieur géologue (en retraite activespécialiste de la chimie organique
    (la chimie organique du pétrole est identique à la chimie organique humaine)
    .
    Il étudie depuis 20 ans les éléments chimiques dans le corps humain :
    Sodium, Soufre, Calcium, Manganèse...etc..

    Il a rédigé de nombreuses publications pédagogiques utiles pour comprendre "autrement" les métabolismes en étudiant la présence, le comportement et les cycles de ces éléments chimiques dans le corps humain : COMPRENDRE et faire COMPRENDRE !
    Une voie d'exploration qui a été abandonnée (il y a 50 ans), avec l'avènement de la Biochimie moléculaire et de la Génétique.
    Cette chimie élémentaire (NATURELLE) n'est pas incompatible avec ces deux secteurs qui occupent toute la recherche en France.
    Car ....La Chimie élémentaire Naturelle est autant pour la Biochimie moléculaire que pour la Génétique, ce que le solfège est à la musique...Là se pose la question de savoir pourquoi elle a été presque "effacée" des enseignements...


    Vous pensez "savoir" la santé, c'est bien.
    Cherchez à la "comprendre", vous amplifierez vos compétences !
    Des formations existent pour vous en donner les moyens...
     
     
    « HYDROXYDE D'Aluminium STOP DANS LES VACCINS !Métaux utiles à la Santé »

  • Commentaires

    2
    Mercredi 24 Janvier à 21:12

    Bonsoir,merci de venir sur mon blog

    j'ai également un article qu'il faudrait faire passer ,au sujet des vaccins,

    et résumé , on pourrai remplacer l'adjuvant à l'aluminium pas un autre moins toxique :

    Lien 

    J'ai essayé de joindre le professeur Joyeux mais sans succès , peut être , que vous aurez plus de change que moi à véhiculer mon information qui est capitale cool

    A bientôt pour d'autre article , Monyka kiss

    1
    Carolyonne89
    Mardi 23 Janvier à 16:36
    Carolyonne89
    Sujet d'actualité pour moi puisqu'un de les enfants est actuellement concerné directement. Merci pour ces infos..je savais que les glandes surrenales jouaient un rôle important et certaines autres aussi mais je ne pensais pas que le calcium avait un rôle aussi déterminant.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :